églises

warning: Creating default object from empty value in /home/patrimoni/drupal-6.31/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 33.

Maisons Paysannes de France : un indispensable soutien pour la sauvegarde du patrimoine non protégé des pays

Le patrimoine rural tout proche de nous, trop peut-être, est paradoxalement le plus mal connu. Non protégé par les pouvoirs publics, livré aux bouleversements de la vie contemporaine, il est maltraité par ignorance.

Pourtant en 1 000 ans de travail, grâce à l’observation quotidienne de la nature, les Français ont fait de leur pays un chef d’oeuvre de diversité et d’imagination de 1 000 Kms sur 1000 Kms. Pour la préservation de son inestimable valeur, le public doit être informé et un maximum de professionnels du bâtiment formés.

La Chapelle des Pénitents d’Espalion

Cet édifice, qui était à l’abandon, a été restauré en 2005 grâce à des dons et en partenariat avec la Mairie qui en est propriétaire. Cette restauration a obtenu, en 2005, le 1er Prix du Conseil Général de l’Aveyron, dans la catégorie Restauration du Patrimoine.

Les Cloches en Rouergue

Le patrimoine campanaire fait partie intégrante de notre patrimoine historique et culturel. A ce titre, il est protégé par la Commission supérieure des Monuments historiques qui lui prête une attention toute particulière. En France, on compte, pour l’instant, plus de 4500 cloches classées, mais il est probable que les clochers français abritent plus de 10 000 cloches « remarquables », antérieures au XIXe siècle ou présentant un intérêt culturel certain.

Technique de fonte des cloches au XVIIe s.

Sous l’Ancien Régime, les commanditaires de cloches, laïcs ou religieux, font appel à un fondeur de cloches, parfois nommé “saintier” . La commande donne lieu à l’établissement d’un “prix-fait” consignant la liste des matériaux nécessaires, les tarifs, les délais de fabrication et de paiement, et le lieu de la fonte. Le marché conclu, le fondeur installe son appentis généralement à proximité du clocher en privilégiant un terrain ni trop humide ni trop rocheux. En effet, la fonte s’opère dans une fosse creusée au pied du four de fusion.

Le Bassin de serpentine du cloître de Sainte Foy de Conques

Comque, cloître, Bassin de serpentine

Sainte Foy de Conques est sans conteste un des plus beaux monuments qui nous restent de la chrétienté romane occidentale. L'abbatiale et son tympan, son trésor, les restes du cloître, le musée Fau avec sa salle lapidaire notamment, attirent pèlerins et touristes du monde entier.

Syndiquer le contenu