Maisons Paysannes de France : un indispensable soutien pour la sauvegarde du patrimoine non protégé des pays

Le patrimoine rural tout proche de nous, trop peut-être, est paradoxalement le plus mal connu. Non protégé par les pouvoirs publics, livré aux bouleversements de la vie contemporaine, il est maltraité par ignorance.

Pourtant en 1 000 ans de travail, grâce à l’observation quotidienne de la nature, les Français ont fait de leur pays un chef d’oeuvre de diversité et d’imagination de 1 000 Kms sur 1000 Kms. Pour la préservation de son inestimable valeur, le public doit être informé et un maximum de professionnels du bâtiment formés.

Mais cette prise en compte a aussi d’autres buts : elle permet d’imaginer un habitat futur nourri des leçons de vie et des expériences accumulées. elle remet en usage des techniques et des savoir-faire oubliés dont tout le monde reconnaît aujourd’hui les vertus : matériaux sains, maisons qui respirent, etc. elle redonne aux métiers du bâtiment toute leur noblesse, en montrant qu’il y a là un champ immense d’initiatives et de connaissances.

Elle contribue à stimuler les vocations nouvelles. C’est à tout cela que Maisons Paysannes de France travaille. Elle est la seule association nationale consacrée au bâti rural et à son environnement. Son action se développe dans deux directions complémentaires : le savoir et la formation.

Depuis 1965, les membres actifs de l’association, présents dans plus de 70 délégations départementales accumulent un savoir unique sur la diversité de l’architecture des pays. L’association transmet ce savoir à ses adhérents (ils sont 10 000 aujourd’hui) par sa revue, par les conseils prodigués, au public tout entier à travers la presse, aussi souvent que possible et lors de manifestations locales très nombreuses. Elle forme des professionnels, artisans et architectes, par son Centre de Formation et de Perfectionnement, « in situ » sur des chantiers.

Maisons Paysannes de France Association loi de 1901, reconnue d’utilité publique

Délégation pour l’Aveyron : M. Éric Gross, Ortholès, 12740 LA LOUBIÈRE, 05 65 78 28 09