Un musée dans un écrin chargé d’histoire

Ouvert en juillet 1990, le Musée départemental d’archéologie de Montrozier est une antenne du Musée éclaté du Rouergue, émanation du Conseil Général. Il occupe d’anciens bâtiments de caractère au cœur d’un pittoresque petit village qui a su préserver un patrimoine bâti remarquable. Le site inscrit depuis 1973 est situé sur la rive droite de l’Aveyron que l’on enjambe à l’aide d’un beau pont du XVe siècle, à cinq arches munies d’avant-becs. L’ensemble, dominé par un majestueux château privé du XVe et XVIe siècles, restauré par la famille Fenaille, fut à partir de la fin du XIIIe siècle la résidence préférée des Comtes de Rodez.

Un musée vivant :

Loin d’être une structure figée, Montrozier est un musée thématique à vocation départementale, qui, tous les 2 ou 3 ans, propose aux visiteurs un nouveau thème, illustré par de nombreux objets et documents provenant des quatre coins du Rouergue, mis en scène avec un constant souci de pédagogie. Ainsi plus de dix expositions ont déjà été successivement traitées.

En 2006, on a pu découvrir :
- L’œil en Rouergue : archéologie et ethnologie (juin à septembre) ;
- L’œil dans l’Antiquité romaine (juin à septembre) ;
- Vivre et mourir à Segodunum durant l’Antiquité ;
- Les ponts en Rouergue (mai puis octobre à décembre) ;
- Aperçu des collections du Musée du Rouergue (1990-2005).

Elles sont assorties d’importants catalogues illustrés, faisant le point de nos connaissances sur les thèmes abordés à travers des synthèses et des notices d’objets rédigés par des spécialistes (archéologues, ethnologues, chercheurs, historiens…). Ils sont disponibles auprès de la Mission Départementale de la Culture (M.D.C.), du Musée du Rouergue et de l’Association pour la Sauvegarde du Patrimoine Archéologique Aveyronnais (A.S.P.A.A.).

Les six dernières expositions ont été réalisées par l’A.S.P.A.A., sous l’égide du conservateur du Musée du Rouergue, Jean Delmas. Le commissariat des expositions et des catalogues est assuré par Philippe Gruat, directeur de l’A.S.P.A.A. et du Centre archéologique départemental.

Horaires d’ouverture :
- juin à septembre de 14 h à 18 h, tous les jours ;
- juillet et août de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 19 h, tous les jours. Tél. : 05 65 70 75 00
- hors saison : sur rendez-vous pour les groupes, tél. : 05 65 70 71 45

Un musée animé :

Chaque année, l’Association pour la Sauvegarde du Patrimoine Archéologique Aveyronnais propose à partir du Musée, des animations variées.

  • Pour les adultes : conférences-diaporamas sur des thèmes particuliers ou des fouilles récentes (renseignements et programme au 05 65 70 75 00 ou au 05 65 70 71 45).
  • Pour les scolaires :
    • des visites guidées de l’exposition, adaptées à l’âge des élèves et à leur programme.
    • des ateliers ludiques : initiation aux fouilles, poterie préhistorique, visites de sites (dolmens…).

Musée et centre archéologique : Dans des locaux attenants au Musée, l’A.S.P.A.A. gère depuis 1992, par convention avec le Conseil Général de l’Aveyron, le centre archéologique de Montrozier, vitrine et laboratoire de la politique archéologique du Département.

Les archéologues disposent donc de locaux pour travailler, étudier (bibliothèque, outils informatiques…), stocker (dépôt de fouilles) et exposer leurs découvertes. C’est également ici que les contributions des Cahiers d’Archéologie Aveyronnaise (N° Spécial de Vivre en Rouergue) et des catalogues d’archéologie du Musée du Rouergue sont préparés.

Ce remarquable outil de travail pour les archéologues est également ouvert au public, pour toute information concernant les archives de la terre. C’est un indispensable relais entre les citoyens et les autorités régionales compétentes en la matière (D.R.A.C.) établies à Toulouse.

Pour tout renseignement :

A.S.P.A.A., Centre Archéologique Départemental Le Bourg 12630 Montrozier, tél. : 05 65 70 71 45, fax : 05 65 70 77 75, courriel : aspaa@wanadoo.fr, site : www.aspaa.fr.